Site internet de Fée Mains, association de loisirs créatifs


Opération Brassieres

 

NOUS  LANCONS UN APPEL AUX VISITEURS DU SITE, AUX PROFESSIONNELS,
NOUS AVONS BESOIN DE TISSU COTON MOTIFS ENFANT, UNI, TISSU POLAIRE, TISSU JERSEY, BOUTONS, ET FILS

 

 

Je vous précise que tout ce que nous faisons est donné au CHU,

rien n'est vendu

Un grand merci à Cécile pour son soutien, vous la retrouvez sur son site

http://www.fleurdelune.fr/

Mai 2010 nous sommes référencés sur ici :

http://layettepremas.over-blog.com/pages/Liste_par_departement-1930233.html

Une aide qui est inattendue et risque de nous apporter ce dont nous avons besoin : DES  MATIERES PREMIERES...

Décembre 2010 : Toujours le même problème au niveau de l'entretien du linge. Le personnel souhaiterai la réouverture de la laverie de la néonat... Actuellement rien ne semble bouger donc nous n'avons plus de demande du service.

Nous avions beaucoup de projets en perspective (entre autres, la création de petits vêtements spécifiques ). Tout ceci est en stand bye.

Septembre 2010 : Reprise des activités et contact avec le personnel du CHU. Nous aurons du "travail" à faire à partir du mois d'octobre . Tout le monde est prêt nous attendons le feu vert.

Aujourd'hui, il nous est demandé de fabriquer des mobiles pour égayer les urgences pédiatriques.Nous allons voir qui est partant et réserver la salle pour faire une après-midi découpage.

Avril 2010 :Reprise de notre collaboration, avec notre plus grand plaisir. Le rythme de nos visites s'était fortement ralenti suite au déménagement du service. Celui-ci a des difficultés d'entretien du linge. Le linge revient tout froissé, parfois abimé de la laverie et le personnel du service conscient du travail fourni ne faisait appel à nous qu'en cas d'extrême urgence

Visite le 8 avril. Il est apporté 110 draps couveuse, 30 draps petits lits, 42 sacs à stéthoscopes, 35 housses de cocons, deux cartons de bonnets, un carton de mini vêtements, une vingtaine de brassières. Tout un coté de la table de réunion était plein. Nous avons fait part de nos problèmes d'approvisionnement de tissu, fil et boutons. Il est reconnu que, dans la mesure où nous cousons pour une utilisation dans le service, il est difficile d'avoir une retombée au niveau des parents. D'autant que  notre présence est trés discrète dans le service et que nous n'avons aucune relation avec eux. Tout ce que nous faisons et livrons se fait directement auprès des cadres du service (nous leur rendons hommage pour leur disponibilité et leur dévouement).

Nous avons discuté de la possibilité de créer avec notre styliste favorite des petits vêtements afin "de vêtir" les petits en couveuse
Nous sommes reparties avec des idées plein la tête, mais avec une amertume où allons nous trouver du matériel. Des personnes nous ont donné du tissu, des boutons, mais actuellement cela fait plusieurs mois que nous ne recevons plus rien.

Les filles qui me suivent merci pour votre investissement. Vous savez que nous allons avoir de nouveau besoin de vous. Nous en parlerons mardi.

Décembre 2009 : Visite du nouveau service avec dans les valises des brassières pour les nouveau-nés (la cadre infirmier m'explique que des nouveau-nés ayant leur parents en montagne n'ont que peu de vêtements à se mettre)

Les membres de l'association ont tricoté et avec l'aide d'Emmaüs ont récupéré et lavé des pyjamas en taille naissance et 3 mois.

Il est livré aussi une "petite fée" à accrocher aux couveuses le jour de Noël.

Juin 2009 : le service de néonatalogie doit déménager, il nous est demandé que peu de matériel des petits babygros pour les petits anges, des draps couveuse et des petits bonnets

Juillet 2008 : Certaines adhérentes ont donné un coup de main à un service de pédiatrie du CHU de Grenoble. Suite à une visite dans le service quatre adhérentes ont décidé de palier aux problèmes rencontrés par le personnel soignant (dans les tiroirs une "cabernotte" pour le service).
C'est une quarantaine de "cabernottes" (ou culotte proclive) qui ont été fabriquées suivant un modèle adapté par l'association (ce modèle est le même que celui des prématurés mais en taille 1an, 2 ans et 3 ans).
Un grand MERCI à celles qui ont mis tout leur cœur et leur savoir faire à la disposition de ce service. Le regard de celle qui est venue chercher notre travail nous a profondément touché, je pense qu'il a suffit à lui seul pour nous assurer de notre utilité;
Nous faisons du loisir créatif, nous nous "amusons bien", mais en plus nous avons su garder cette générosité envers ces soignants qui sont formidables, ces parents qui ont besoin d'un peu de couleurs et de chaleur, et ces enfants qui pourront désormais choisir si ils veulent être couchés sur "un Mickey ou sur des fleurs".
Je vous souhaite de Bonnes Vacances à toutes et vous remercie de me suivre dans cette aventure. Sans vous TOUTES (celles qui cousent, qui tricotent, qui s'émerveillent devant ce qui est fait, qui nous soutiennent, nous préparent le goûter, ..., qui sont tout simplement présentes) nous n'aurions pas pu en faire autant.

Mai 2008 : Notre conseiller général vient de nous permettre de nous doter de machines plus performantes. Notre travail n’en sera que plus rapide et mieux fini.Le service de néonatalogie nous fait savoir qu’actuellement il n’a pas besoin de layette.
Toute la layette que nous possédons à ce jour sera apportée à Mme Mathéos assistante sociale de la maternité du CHU de Grenoble.
Notre collaboration avec le CHU se limitera maintenant à du travail de couture
Le service nous précise aussi que les différentes unités apprécient beaucoup les housses couveuse que nous leur avons apportées

Mars 2008 : ça y est les housses de couveuses au nombre de 33 sont livrées et ce mois là c’est 311 pièces qui réintègreront le service. Merci à toutes.

Maintenant un peu de répit. Le train-train reprend son cours. La couture et le tricot se font suivant notre temps libre. Ce qui ne nous empêche pas de penser à ces tout-petits. Dans la vallée un formidable élan de générosité s’est crée. Nombreuses sont celles qui ne sont pas adhérentes de l’association qui nous font passer brassières et chaussons.

Février 2008 : nous demandons à la mairie le prêt de la salle le jeudi après-midi. Il est plus facile de manipuler de grandes longueurs de tissu quand on a de grandes tables à sa disposition.

En janvier 2008 nous avons apporté dans le service des couvertures, un peu de layette, des vêtements et habillages nacelles (crées pour ces tout-petits qui n’ont pas la chance de vivre).

La commande est prise : housses de couveuse et moufles. Nous avons besoin de beaucoup de tissu. Chaque housse représente 4 mètres de tissu. Le service compte 16 couveuses et celui des tout-petits sans assistance respiratoire une vingtaine. Pour l’instant on s’attaque au premier service 16 couveuses X 4 mètres de tissus cela fait environ 64 mètres à laver, sécher, manipuler tailler et coudre.

BON COURAGE mais je sais que pour le peu des adhérentes qui cousent la générosité et la volonté sont au rendez-vous.

Pour 2008 cela débute plutôt fort. Telle une petite souris nous commençons à grignoter notre financement

En 2007 nous avons apporté dans le service 487 pièces (couvertures, draps, housses cocons, brassières, chaussons, moufles, etc.). Nous avons participé au marché de Noël de Brignoud qui nous a permis de retirer 450 euros de financement.

Depuis janvier 2006, L'association Fée Mains a une action entierement gratuite et bénévole au profit du service de néonatalogie du CHU de Grenoble.

Une infirmière du service fait le lien avec nous afin de cibler les besoins au plus juste.

Puis nous nous déplaçons dans le service afin de livrer les commandes et de se faire préciser ce qui manque.

Nous tenons à être réactives très rapidement.

Nous avons besoin de tissus coton même foncés, polaire, laine couleurs claires

 

 







 



Actualités de Fée Mains